Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 18:00

criée

 

Comme nous l’avait promis Michèle Quellard, le Gwenn ha Du a fait son apparition sur plusieurs batiments de la cité, notemment la Mairie, le foyer des anciens, l’hotel d’Aiguillon, et l’ancienne criée…Voilà qui doit ravir le Président de la Calebasse!

 

On aimerait cependant en voir un devant l’office du tourisme, pour les quelques mois qui lui reste à vivre!

 

Lors du dernier Conseil municipal, Madame le Maire avait précisé que 2010 n’était pas seulement l’année d’Anne de Bretagne au Croisic, mais l’année de la Bretagne. Très bien!

Pour nous, chaque année doit être une année de la Bretagne et nous souhaitons que ce drapeau”blanc et noir” devenant de plus en plus le symbole de l’identité (c’est à la mode!) culturelle bretonne flotte de façon définitive sur la ville.

 

Le Gwenn ha Du, le drapeau breton moderne :
 (wikipedia)

Morvan Marchal compose en 1823 un drapeau nouveau, le Gwenn ha Du, pour remplacer le drapeau d’hermines plain jugé trop royaliste, et disons le, à la demande de certains nationalistes.

En 1937, il en décrit la signification générale, expliquant qu'en conservant au maximum les hermines primitives, l'on pouvait composer un drapeau breton d'esprit moderne. En voici l’explication:
 gwennhadu

1.   Au coin gauche du drapeau, un quartier d'hermines « innombrables » Le quartier d'hermine est dit plain, c'est-à-dire sans nombre précis ; sur le drapeau toutefois les mouchetures sont habituellement au nombre de onze (depuis les années 1970[) et disposées en quinconce sur 3 rangées l'une sous l'autre : 4, 3 et 4.

2.   Neuf bandes égales alternativement noires et blanches, couleurs traditionnelles, lesquelles rappellent les 9 « pays historiques », correspondant à peu près aux limites des anciens évêchés ; schématiquement, la Cornouaille, le Léon, le Trégor et le Vannetais à l'ouest (dans ce qui est appelé communément la Basse-Bretagne) et les Pays Nantais, Rennais, de Saint-Brieuc, de Saint-Malo et de Dol à l'est (Haute-Bretagne).

bretagne-broiou2-fr

Il affirme que, selon lui, « ce drapeau n'a jamais voulu être un drapeau politique, mais plutôt un emblème moderne de la Bretagne, et constitue une synthèse de la tradition du drapeau d'hermines, et d'une figuration de la diversité bretonne.»

Aujourd'hui, la connotation politique du Gwenn ha Du est heureusement devenue accessoire : il représente la Bretagne et non plus un parti politique précis. Le drapeau flotte sur la plupart des mairies et sur de très nombreux bâtiments publics, symbole d'unité (c'est le même drapeau que l'on trouve dans toute la Bretagne) et de diversité (par le rappel des anciens découpages territoriaux). Il est de toutes les fêtes bretonnes ; dans les défilés, la tradition veut que le porte-drapeau le tienne à bout de bras ; il est couramment affiché dans les salles où se tiennent des fest-noz. Il est mis en avant au cours de divers événements médiatiques. 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

amazon cloud storage 24/02/2014 12:08

Thank you so much for sharing this informative post. The map that is shown here is an old version. I will try to update it with the new version and I hope you will make necessary changes. Also, I made sure to bookmark your website so I can come back later.

Jacques Rochard 24/02/2010 23:16


Il est effectivement regrettable que le Gwenn ha Du ne flotte plus devant l'Office de Tourisme. A savoir qu'en tant que gestionnaire de l'Association Office de Tourisme qui vécut jusqu'au 31 Mars
2009, je vous assure qu'un Gwenn ha Du était toujours présent devant l'Office ... l'associatif avait du bon ....


GVIA 20/02/2010 00:31


Mouuuais! pas convaincu.
- L'un de mes ancêtres combattit sous le double coeur vendéen pendant que l'autre était sous le drapeau français dans les guerres napoléoniennes.
- Mes grand-pères firent 14/18 sous le drapeau français.
- mon père fit 40 sous le drapeau français et bien d'autres choses encore.
J' aimes bien le drapeau breton... voyons ce que pensent nos amis finistériens, du pays nantais en tant que pays breton. Tout le monde connait ce vieux chant de guerre breton "Ar Falc'hon".
A tout prendre, je préfère le" Kroaz du" dans sa sobriété.
L'identité bretonne est une notion récente par chez nous et développée par le tourisme. C'est bien sûr une idée forte mais moi je ne suis pas breton alors je fais quoi?. Les écrits de Ropars ou
Déguignet permettent d'approcher réellement ce qu'est l'identité bretonne, je ne suis pas certain que cela fasse le compte des folkloristes.

Enfin pour tout dire, je reste partagé sur une telle initiative, qui peut être ressentie comme une exclusion, à moins de ne la voir qu'au 2ième degré et c'est pourquoi, comme à St M'leux apr
exemple, je verrais mieux les 2 drapeaux ensembles, ça me semblerait plus juste.


Joël Faou 20/02/2010 09:21


avis partagé: le bon équilibre se siue dans la présence des deux drapeaux, le symbolique du Gwenn ha du étant alors strictement "culturelle", sans arrières pensées


Laurence 19/02/2010 19:16


Très bonne idée de restituer cet historique du Gwenn ha du. C'est une véritable prouesse graphique d'avoir su allier le graphisme des hermines et la sobriété de la géométrie blanche et noire. Ou
comment concilier les univers...
Ce drapeau est vraiment magnifique, à la fois raffiné, sobre et intemporel. Merci de nous l'avoir rappelé ! Bonne continuation au blog, que je lis (et écoute : bravo pour la musique ! -)
régulièrement, pour prendre l'air du Croisic...


Présentation

  • : Le blog de l'association Le Croisic Solidaire
  • Contact

Archives

Sur l'album de ...

    

      L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est totalement impossible

       Woody Allen

        

       La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.

        Platon

 

 

      "Quand on ne peut plus ajouter de jours à la vie, il faut ajouter de la  vie aux jours" 

       Professeur Bernard 

  

""On ne peut pas résoudre les problèmes avec ceux qui les ont créés".

Albert Einstein

 

"Il y a deux musées du poisson au Croisic: dans l'un, l'océarium, les poissons nagent, dans l'autre, la belle-iloise, ils ont nagé!
Daniel Joessel

 

" Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n'est pas simple, son présent n'est  qu'indicatif, et son futur est toujours conditionnel ".
Jean Cocteau